DÉMONTAGE

 

Il s'agit de la possibilité de rendre séparable le clavecin en deux parties distinctes – le bloc clavier et le corps – tous les deux séparément transportables avec une considérable réduction d’encombrement et de poids. La séparation entre le sommier et la partie frontale est opérée directement en phase de construction et ne comporte pas de problèmes de recomposition, parce que le bloc des claviers s'insère et se retire du reste du clavecin comme une sorte de tiroir.

 

La nouveauté, brevetée par nous, est applicable à n’importe quel type de clavecin, qu’il soit à un ou à deux claviers.